image1
  • Page Views 535

Guinée : le secteur bancaire paralysé

Le milieu bancaire guinéen connait depuis ce matin de ce jeudi 13 avril 2017, une forte perturbation. En effet les employés des banques, micro finances et assurances ont décidé de débrayer  jusqu’à 14h pour prendre part à une assemblée. C’est pour dénoncer la non prise en compte de leur plateforme  revendicative  dans laquelle ils demandent aux autorités compétentes l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

image2

Les négociations semblent achopper. Et les travailleurs décident alors de passer à la vitesse supérieure. C’est ainsi qu’ils ont déserté ce leurs bureaux ce matin. ‘’C’était aujourd’hui de faire une large restitution du mépris de nos partenaires à l’endroit des travailleurs du secteur financier et du refus conformément au code du travail de négocier avec les partenaires sociaux’’ explique le camarade Alpha Baldé, 2ème scrétaire général adjoint de la  Fédération Syndicale Autonome des Banques Assurances et Micros-finance de Guinée (FESABAG).

image3

La revendication des employés relevant de la FESABAG est axée aussi sur une prise en charge sanitaire et la préparation de la retraite.   Mais la structure dénonce une mauvaise foi des partenaires financiers. ‘’Nous avons avec nos patrons signé beaucoup d’accords dans ce sens pour que chaque deux ans nous puissions négocier. Mais ce sont des gens qui vivent dans l’opulence et qui ne respectent pas leur engagement’’ explique Abdoulaye SOW  très en colère.   ‘’ Que vaut se réunir, venir discuter, signer des accords si ces accords ne sont pas respectés ?‘’ s’interroge-t-il.

image4

Pour éviter que la situation ne s’enlise,  Abdoulaye Sow appelle « les patrons » à plus de responsabilité : « Nous voulons que les accords soient respectés et qu’eux-mêmes ne  méprisent pas le Guinéen, ils travaillent en Guinée » a-t-il lancé en marge d’une Assemblée à Conakry.

image5

Conséquences, les employés des banques relevant de la  Fédération Syndicale Autonome des Banques Assurances et Micros-finance de Guinée (FESABAG) ont décidé de cesser toute activité jusqu’à 14 heures. A cette heure, ils vont assurer juste le service minimum.  Ce ne pourtant une façon d e se rétracter car la FESABAG menace d’user de tous les moyens légaux pour être satisfaite.

Voilà qui laisse présager un bras de fer dans le milieu bancaire guinéen. Tout ça, au détriment des usagers de banques.

Oumar Sow

(00224) 666-526-606

(00224) 622-209-207

 

 

 

Share This Article

Guinée: Les vérités de Tierno Monénembo à François Hollande

Next Story »

Bonne Gouvernance: la création d’un Ministère de développement local sollicité en Guinée

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AFRIQUE

Parcourir plus d'articles

More

ECONOMIE

  • ananas_2_0

    Économie: Reprise de la commercialisation de l’ananas guinéen en France

    1 mois ago

    C’est plutôt une bonne nouvelle pour les paysans guinéens. La consommation de l’ananas du pays va bienôt franchir les frontières nationales et africaines. Selon Rfi, avec 100 ...

    Read More
  • primature

    Guinée : La grève dans le secteur bancaire suspendue

    3 mois ago

    Grâce à l’implication du Premier ministre Mamady Youla, les employés de banque et le patronat ont trouvé un accord. Cet accord a été obtenu dans la nuit ...

    Read More
  • dsc02517

    Guinée: La fête du 1er mai célébrée sur fond de dénonciation des syndicats

    4 mois ago

    La fête internationale du travail a été célébrée ce lundi 1er mai à l’Esplanade du peuple sous le thème « Protection de l’emploi, le salaire décent pour le ...

    Read More
  • Parcourir plus d'articles

    More

    CULTURE

    SOCIETE

    Parcourir plus d'articles

    More
    }