18767890_897413300400189_52221126235063730_n
  • Page Views 2884

Promesse un étudiant, une tablette: La cinglante réponse de Alpha Mady Touré à Ahmed Kourouma

Au haut de votre candeur, vous avez oublié que pour les politiques ‘’les promesses n’engagent que ceux qui y croient’’. Ahmed Kourouma (GRUP).

J’ai été outré, mais au même moment très libéré dans ma conception des choses de voir que l’image que certains hommes politiques projettent sur les réseaux sociaux, en se faisant passer pour cette nouvelle élite politique à laquelle les Guinéens devraient faire confiance pour les années futures, n’est que imaginaire. A l’image de ‘’Bintou la beauté Soumah’’, qui représente tout sauf  l’illusion qu’elle propose sur les réseaux sociaux.

Ahmed Kourouma, homme politique, je crois fermement que vous assumez ce statut. Par ricochet, que vous assumez vos propos : « Au haut de votre candeur, vous avez oublié que pour les politiques ‘’les promesses n’engagent que ceux qui y croient’’ »

Cette phrase que vous avez écrite avec votre propre plume illustre avec brio le type d’homme politique que vous êtes. Celui qui milite pour les fausses promesses, le mensonge politique, la duperie…

Ne déplacez pas le débat. Les étudiants guinéens ne marchent pas sur leur tête. Ils savent, ils sont bien au courant des maux de notre société. De la souffrance de leurs mères au marché de la précarité de leurs pères. Ou encore de la paupérisation à grande échelle qui s’abat sur le pays.

Malheureusement, quand un chef fait une promesse, selon ma conception des choses, il est obligé de la tenir. C’est ma définition du contrat social. Cette obligation qu’a un chef d’Etat de bâtir son programme de développement sur ses promesses de campagne. A moins qu’on ne soit un Ahmed Kourouma pour croire à la politique du mensonge ou de la duperie.

Je crois fermement que les étudiants ont bien fait de réclamer leurs tablettes au chef de l’Etat, quel que soit le lieu  ou la qualité des invités présents. C’est leur droit. Ils ne peuvent réclamer que ce qui les concerne, en aucun cas ils ne parleront au nom d’autres entités de la société guinéenne.

Que les élèves réclament leur usine de livre, les transporteurs leur  usine de véhicule, les agriculteurs leurs usines de coton, d’acajou, de pomme de terre…Que les diplômés sans emploi réclament plus d’entreprises. Les sportifs peuvent réclamer plus d’infrastructures sportives.

Et l’opposition dans laquelle vous appartenez peut mieux satisfaire le peuple en réclamant plus de routes, d’écoles, de centres de santé, au lieu de nous faire tourner en rond sur des questions électoralistes.

Par contre, je respecte votre avis et d’ailleurs, nous ne pourrons jamais voir les choses dans le même sens. Moi je juge les faits au moment où le politique est préoccupé par l’opinion.

Alpha Mady TOURE, journaliste

 

Share This Article

Médias / Dérapage : Mohamed Mara et les GG Suspendus par la HAC

Next Story »

Guinée / Nuit du destin à Bambéto: Cet appel du pied fait au président de la République

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AFRIQUE

Parcourir plus d'articles

More

ECONOMIE

  • abdallah

    Commerçants victimes de pillage: Le Goha menace de fermer les marchés du pays si…

    2 semaines ago

    L’épineuse question de dédommagement des commerçants victimes de pillages lors des évènements politiques  de ces dernières années est loin d’être mise au placard par le Groupe Organisé ...

    Read More
  • ananas_2_0

    Économie: Reprise de la commercialisation de l’ananas guinéen en France

    3 mois ago

    C’est plutôt une bonne nouvelle pour les paysans guinéens. La consommation de l’ananas du pays va bienôt franchir les frontières nationales et africaines. Selon Rfi, avec 100 ...

    Read More
  • primature

    Guinée : La grève dans le secteur bancaire suspendue

    5 mois ago

    Grâce à l’implication du Premier ministre Mamady Youla, les employés de banque et le patronat ont trouvé un accord. Cet accord a été obtenu dans la nuit ...

    Read More
  • Parcourir plus d'articles

    More

    CULTURE

    SOCIETE

    Parcourir plus d'articles

    More
    }